Réagir face au harcèlement de rue

Dans la rue, vous avez décliné ses avances et il insiste ? Vous vous sentez tendue et non respectée car il a dépassé les limites ? Il vous a touché sans consentement ? Il vous a insulté ?

Le harcèlement dans les espaces publics (rue, transports en commun), ce n’est pas de la drague, c'est une atteinte à la personne !

Les menaces, insultes, gestes ou regards déplacés n’ont rien à voir avec une relation de séduction, respectueuse, partagée et consentie. Le harcèlement dans les espaces publics prend différentes formes :

  • regards insistants
  • approche verbale insistante
  • injures publiques
  • filature
  • frotteurisme
  • agressions sexuelles
  • exhibitionnisme

Certains de ces agissements constituent des infractions.

83% des femmes, quel que soit leur âge, leur physique ont été victimes de harcèlement de rue.

Vous avez le droit au respect et n’avez pas à culpabiliser. L’agresseur est le seul responsable de ses agissements.

Un agresseur encourt jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75000€ d’amende.

Conseils pratiques en cas de harcèlement

Vous êtes victime

  • Dîtes exactement ce que vous voulez d’un ton assuré : "éloignez-vous", "laissez-moi tranquille"...
  • Énoncez le problème à haute voix, en décrivant le harceleur : "Vous avec la chemise rouge, vous êtes collé contre moi", "Vous au bonnet bleu, vous fixez ma poitrine."
  • Décrivez l’effet, toujours à haute voix : "Cela me gêne", "Je suis mal à l’aise."
  • Désignez une solution : "Reculez-vous !", "Arrêtez !"

Si nécessaire, et selon les circonstances, interpellez directement l’entourage pour une aide, criez, prenez la fuite, appelez le 17...

Évitez de chercher à convaincre votre agresseur qu’il n’a pas le droit d’agir ainsi : votre priorité immédiate est de vous mettre en sécurité.

En cas d'agression sexuelle

Rendez-vous au plus vite au CHU Charles-Nicolle pour réaliser un constat médical. Ensuite, déposez plainte avec un descriptif le plus précis possible des faits et de l’agresseur dans un commissariat.

Constat médical : Casa - CHU Charles Nicolle
1 rue de Germont
Tel : 02 32 88 82 84

Dépôt de plainte : Hôtel de police de Rouen
7 rue Brisout de Barneville
Psychologue : 02 32 81 44 44

Vous êtes temoin

  • Sans vous mettre en danger, abordez le harceleur sous un prétexte anodin "quelle heure est-il ?" ou approchez-vous de la victime en faisant semblant de la connaitre "Salut Laura, ça fait longtemps".
  • Prévenez une autorité (chauffeur, police...).
  • Filmez la scène discrètement.
  • Interpellez l’entourage pour intervenir ensemble et déstabiliser l’agresseur.

Pour aller plus loin

Ressources Internet

Vidéo

Le Secrétariat d’État à l'égalité femme/homme a publié une vidéo interactive de sensibilisation au harcèlement de rue. Incarnez un des protagonistes pour connaître les bons réflexes à avoir dans cette situation.

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page