Square Verdrel

Superficie : 9000 m²

Lié à l’histoire de la ville, au passé comme au présent, ce vaste "carré" de verdure posé au coeur de la cité est le côté jardin du musée des Beaux‑Arts.

Créé en 1862, le Square Verdrel est le résultat de la démolition et de la reconstruction du quartier de la Renelle, ancien quartier des tanneurs fortement insalubre, mais surtout de la transposition à Rouen de l’esprit hausmannien né à Paris. Bien que Baptisé Verdrel en 1926, en mémoire de Charles Verdrel, homme politique et maire de Rouen de 1858 à 1868, il arrive encore d’entendre des Rouennais l’appeler par son premier : le jardin Solférino.

De style anglais, les allées circulent au coeur même des bosquets, se jouant des accidents du terrain, et amènent le promeneur devant la cascade artificielle et le plan d’eau.

Généreusement planté lors de sa création - 50 arbres et 3000 arbustes - il offre la possibilité d’y admirer encore quelques-uns de ces sujets, qui comptent parmi les plus beaux arbres du centre-ville. Prélevés pour certains sur les réserves du Jardin des Plantes, ces arbres sont au nombre de quatrevingts. Pour la plupart à feuilles caduques, ils se nomment Ginkgo biloba - arbre aux 40 écus -, noyer du Caucase,
plaqueminier faux lotier, faux vernis du Japon, sophora du Japon, copalme d’Amérique ou bien, pour les conifères, cèdre de l’Atlas, séquoia géant et métaséquoia…

Même si, pour ce dernier, ses "aiguilles" tombent à l’automne. Et, prince parmi les princes, le charme, arbre dont la variété plantée en 1885 pousse en forme de pyramide.


Horaires

Accès libre.

Équipements

  • facilité d’accès pour les personnes handicapées,
  • aire de jeux,
  • bassin,
  • sanitaires.

Accès

Ligne Fast : F2
Bus : 5, 8, 11, 13, 20
Métro : Palais de Justice


Localisation

Le square Verdrel est situé à l'angle des rues Jeanne-d’Arc, Lecanuet et du Baillage.

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page