Jardin de l’Hôtel-de-Ville

Superficie : 25789 m²

Sur la vaste pelouse vallonnée, sous les rayons d’un soleil tempéré par l’ombre des marronniers et des platanes, nombreux sont ceux qui se reposent, discutent ou se roulent dans l’herbe. Lieu de détente, à mi-chemin entre le parc urbain et la prairie, ce jardin est également un passage piétonnier qui relie le centre-ville aux quartiers Saint-Nicaise et Saint-Vivien.

Créés au début du XIXe siècle sur les terrains jouxtant l’abbatiale Saint-Ouen, les jardins étonnent par cette mixité des styles qui invite à la découverte. Situé au pied de l’Hôtel de Ville, leur noyau historique "à la française" rayonne autour d’un ample bassin rond, écrin aquatique d’une sculpture évoquant l’enlèvement de Déjanire par le Centaure Nessus. Parce qu’histoire et paysage sont intimement mêlés, les vestiges du mur d’enceinte de l’abbaye ont été mis en valeur et intégrés à une "tourbière". Notons également la présence près du Portail des Marmousets de la reproduction exacte de la pierre de Jellinge au Danemark, vieille d’un millier d’années, offerte à la Ville de Rouen à l’occasion du millénaire de la Normandie en 1911.

Un jardin historique donc, mais également un espace contemporain. Séparée par une allée de marronniers qui prolonge la rue piétonne de l’Abbé-de-l’épée, une importante aire de jeux réunit les tout-petits et les plus grands depuis l’agrandissement du jardin en 1982. La pelouse descend ensuite en pente douce vers le bassin aux poissons rouges… Et en arrière-plan, le chevet de l’abbatiale Saint-Ouen achève de donner au décor un petit air de campagne.


Horaires

Entrée libre

Équipements

  • Facilité d'accès pour les personnes handicapées
  • Aire de jeux
  • Terrain de jeux de ballon
  • Terrain de boules
  • Bassin
  • Table de ping-pong
  • Terrain de basket

Autres équipements

  • « Lions » offerts par la Ville de Ningbo de Chine
  • Arbres commémoratifs

Accès

Ligne Fast : F1, F2
Bus : 5, 6, 11, 13, 20, 22


Localisation

Le Jardin de l'Hôtel de Ville est situés à l'angle des rues des Faulx, Abbé-de-l’Épée et place Saint-Vivien.

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page