Lok-iz, le premier site de rencontre immobilière

Un jeune rouennais est à l’origine d’une application et d’un site internet qui mettent facilement en relation propriétaires et locataires. Un média social qui révolutionne le marché de l’immobilier.
 

Mais pourquoi personne n’y avait pensé avant ? A l’heure de la dématérialisation à tout va, alors que les démarches immobilières demandent pas mal de patience, de paperasse et surtout du temps, ce que propose Lok-Iz devrait chambouler notre approche de la location. Aussi bien pour le locataire que pour le propriétaire d’ailleurs…

"On peut même dire que « Lok-Iz » est un site de rencontre immobilier", sourit Safir Hanafi. Né à Mont-Saint-Aignan, le jeune homme a étudié le droit immobilier pendant deux ans avant d’intégrer une licence en gestion du patrimoine. La suite, c’est un Master à la Neoma Business School et une installation dans les locaux incubateurs de la grande école située sur le campus de Mont-Saint-Aignan.

En parallèle à ses études, Safir s’occupait de mises en location de son père, marchand de biens de profession. "C’est suite à cette expérience contraignante, qui me prenait un temps fou, que je me suis lancé dans le développement du projet « Lok-Iz », raconte-t-il. A Paris, un système similaire existe, mais pas ailleurs."

Concrètement, le site et l’appli évitent au propriétaire des contacts et des visites inutiles puisqu’il choisit en amont les dossiers recevables sur sa tablette ou son smartphone. Des dossiers anonymes, faut-il le préciser ! Il renseigne aussi un calendrier des visites. Le locataire, lui, gagne un temps précieux en ne préparant qu’un seul dossier, en ligne, qui servira à toutes demandes de location.

Un projet qui a séduit la Neoma Business School, mais pas que… Au mois de juin, Safir s’envole pour les Etats-Unis et la Silicon Valley, où son projet et lui ont été sélectionnés  pour le "Global Entrepreneurship Summit 2016", un rassemblement annuel de jeunes entrepreneurs du monde entier présidé par Barack Obama. "Notre dossier a été retenu, avec une centaine d’autres, parmi 4 500 projets présentés par de jeunes entrepreneurs de six pays différents», détaille fièrement le concepteur.

Safir Hanafi est désormais accompagné dans son action par un associé, trois commerciaux et deux développeurs. Car il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. "Nous allons développer notre dispositif et une forme d’ « uberisation » du marché de l’immobilier. A l’heure actuelle, nous comptons 1 000 annonces référencées sur le site internet, plus de 600 locataires inscrits et 377 dossiers acceptés par les propriétaires. L’objectif, c’est d’arriver à 5 000 annonces en décembre et de pousser « Lok-Iz » hors des frontières normandes en 2017", reprend Safir. Une nouvelle forme d’appréhender l’immobilier qui n’est pas incompatible avec le travail des agences physiques d’après lui. "Nous travaillons d’ailleurs sur un service professionnel", ajoute-t-il.

Un détail qu’il ne faudrait pas oublier : le service est gratuit, aussi bien pour le propriétaire que pour le locataire.


Pour aller plus loin...

Site internet : lok-iz.com

Application disponible sur plateformes de téléchargement Apple et Android

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page