Rythmes éducatifs

Concertation 2018 sur les rythmes éducatifs

concertations-rythmes-educatifs-18.jpgLa Ville de Rouen a fait le choix d’une large concertation associant l’ensemble des acteurs de la communauté éducative autour des rythmes éducatifs, autrement appelés rythmes scolaires. Afin de prendre le temps d’échanger sur cette question importante, le Projet Educatif de notre Territoire (PEDT) 2016/2019 ira à son terme. Aucun changement n’interviendra donc sur les rythmes éducatifs avant la rentrée 2019.

Les modalités de cette concertation, qui va avoir lieu durant toute l’année 2018, ont été définies en lien avec le Comité de suivi et d’évaluation des rythmes scolaires qui s’est réuni le 29 janvier 2018. Un maximum d’éléments seront mis à la disposition des participants afin que la décision puisse être prise dans les meilleures conditions possibles.


Consultation sur les scénarios d’organisation des rythmes éducatifs proposés

Comment voter ?

La consultation est organisée sous la forme d’un vote par correspondance. Le matériel de vote est envoyé aux familles par courrier postal début octobre 2018. Ce matériel est composé de :

  • Un bulletin à cocher
  • Une enveloppe rose
  • Une enveloppe T (envoi gratuit)
  • Un document d'information

Pour exprimer votre vote et pour que celui-ci soit pris en compte, voici la procédure à respecter :

  1. Cocher sur le bulletin de vote la case correspondante au scénario qui a votre préférence
  2. Mettez le bulletin de vote dans l'enveloppe rose
  3. Mettez l'enveloppe rose cachetée dans l'enveloppe T
  4. Postez l'enveloppe T sans l'affranchir dans une boîte aux lettres

Les enveloppes devront être postées avant le 27 octobre 2018 inclus (cachet de la Poste faisant foi). Le dépouillement des bulletins sera réalisé sous contrôle d’un huissier de justice. L’exploitation des réponses à cette consultation facultative est anonyme.

Qui peut voter ?

Peuvent participer à cette consultation :

  • les deux parents des enfants scolarisés dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Rouen sur l’année scolaire 2018-2019,
  • les enseignants titulaires
  • les agents municipaux contractuels ou titulaires en poste sur ces mêmes écoles.

Chaque personne ne peut voter qu’une fois. En cas de cumul de statuts, la personne recevra un seul bulletin de vote en tant que parent.

Règles de vote

Afin d’être valablement comptabilisé, le bulletin devra :

  • être reçu à l’Hôtel de Ville dans les délais précisés ci-dessus
  • avoir une seule case cochée et non entourée sur le bulletin
  • ne pas être raturé, modifié ou déchiré

L’enveloppe rose devra contenir un seul bulletin et être insérée dans l’enveloppe T. Tout bulletin mis directement dans enveloppe T ou dans une autre enveloppe que la rose fournie ne sera pas valable.

L’enveloppe rose ne doit pas comporter de signes de reconnaissance.

Rappel des scénarios proposés

Scénario A : organisation inchangée

Le premier scénario soumis au vote des parents et acteurs de la communauté éducative reprend l’organisation actuelle à Rouen. Soit quatre jours et demi, avec le mercredi matin travaillé. Petite différence à noter – que l’on retrouvera d’ailleurs dans les 2 autres propositions – la pause méridienne, d’une durée inchangée de deux heures, est décalée de 11h30 à midi, et donc jusqu'à 14h. Une façon de répondre à la demande formulée par enseignants et parents de concentrer les apprentissages le matin, temps le plus propice à la concentration des élèves. Dans ce premier scénario, les après-midi, raccourcis à moins de deux heures, se termineraient à 15h45, comme cette année. La sortie du mercredi midi, quant à elle, se ferait à 11h30, comme c’est le cas actuellement. Tout comme aujourd'hui, un accueil périscolaire payant sera proposé le mercredi après-midi, dans la limite des places disponibles.

Scénario B : un retour à une semaine de 4 jours

Le second scénario proposé au vote des parents, enseignants et agents municipaux des écoles se base sur une semaine qui comprend quatre jours. Le mercredi est entièrement libéré pour les élèves. Afin de continuer de répondre aux 24 heures hebdomadaires de cours, imposées par l’Éducation nationale, les horaires évoluent quelque peu. Ainsi, les lundi, mardi, jeudi et vendredi, les jeunes Rouennais auraient classe de 8h30 à midi et de 14h à 16h30. Dans cette option, comme dans la précédente, la matinée est allongée d’une demi-heure et l’après-midi d’un quart d’heure d’enseignement. Pour cette solution, la Ville ouvrirait ses centres de loisirs sur la totalité de la journée du mercredi, permettant de proposer une solution de garde pour les enfants (accueil payant, dans la limite des places disponibles).

Scénario C : 5 matinées et 3 après-midi

Ce troisième et dernier scénario soumis au vote a le goût de l’inédit. Dans cette organisation, les élèves auraient classe 5 matinées et 3 après-midi par semaine. Lundi, mardi et jeudi restent inchangés, selon des horaires s’étalant de 8h30 à midi le matin et de 14h à 16h10 après la pause méridienne. Le mercredi se déroulerait comme cette année, avec cours le matin, mais de 8h30 à midi. Toujours comme actuellement, les centres de loisirs municipaux prendraient le relais pour les parents qui le souhaitent (accueil payant dans la limite des places disponibles), après un déjeuner que les enfants pourraient prendre au sein de leur établissement, tout comme aujourd’hui. C’est la journée du vendredi qui serait modifiée. Les enseignants auraient leurs élèves le matin, de 8h30 à midi, puis, une fois la pause déjeuner terminée, un temps périscolaire composé d’activités serait proposé, gratuitement, par la Ville au sein des écoles, jusqu’à 16h10. Le temps périscolaire habituel du soir étant également proposé ce jour, dans les mêmes conditions qu'aujourd'hui.

rythmes-educatifs-18.jpg

Précision :

  • Les temps périscolaires du matin (7h45 - 8h30), de la fin d’après-midi (15h45 ou 16h10 ou 16h30 18h) et les centres de loisirs sont payants
  • Le périscolaire spécifique du vendredi après-midi de 14h à 16h10 est gratuit

Synthèse des enquêtes

Dans le cadre de la concertation sur les rythmes éducatifs, la Ville a mis en place une enquête du 4 au 24 jun 2018 auprès des personnes concernées par le sujet.

Ainsi, pendant trois semaines, enfants, parents, enseignants, associations et agents de la Ville de Rouen ont pu répondre à un questionnaire.


Calendrier de la concertation

Mars 2018

3 réunions publiques sont organisées pour lancer le débat :

  • Jeudi 15 mars 2018 à 18h30 (Salle des mariages de l’Hôtel de Ville de Rouen)
  • Lundi 19 mars 2018 à 18h30 (Salle polyvalente du Centre Malraux)
  • Lundi 26 mars 2018 à 18h30 (Salle Europa de la MJC Rive Gauche)

Réunion avec interventions d’experts centrées sur l’intérêt de l’enfant :

  • Jeudi 22 mars 2018 à 18h30 (Salle du Conseil de l’Hôtel de Ville de Rouen)

Télécharger la synthèse des réunions publiques - Fichier PDF (76 Ko)

Durant l’année 2018

Des groupes de travail "techniques" associant les directions municipales et les partenaires associatifs se réuniront :

  • Avril/mai 2018 : organisation de rencontres supplémentaires pour favoriser la participation et l’expression des acteurs (enseignants, parents, agents) sur différents sites en complément des réunions publiques
  • Fin mai/mi-juin 2018 : Campagne de questionnaires aux parents par internet et en présentiel à la sortie des écoles, aux enseignants et aux agents municipaux par mail/Internet, aux enfants élaboré par le conseil municipal d’enfants et diffusé lors des temps périscolaires du midi, aux associations partenaires

Septembre 2018

  • Communication des résultats des questionnaires

Octobre 2018

  • Décision de la Ville sur l’organisation de la semaine de l’enfant

Travaux d'experts

Le 22 mars 2018, deux experts, Claire Leconte et Laurent Lescouarch, sont intervenus lors d'un rendez-vous "débat d'experts" à l'Hôtel de Ville. Voici des ressources autour de leurs travaux.

Télécharger le compte-rendu de la réunion "Débat d'experts" du 22 mars 2018 - Fichier PDF (30 Ko)

Claire Leconte

Pour en savoir plus : www.claireleconte.com

Laurent Lescouarch

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page