Visite théâtralisée "Rouen libertine"

Publié le : 
Lundi 9 juillet 2018 - 19h00
Thème d’actualité : 
culture
L’article que vous consultez est archivé !
Il aborde un sujet qui n’est plus d’actualité.

Le Safran Collectif entraîne le public dans sa balade patrimoniale théâtralisée "Rouen libertine" ce mardi 10 juillet 2018 : le thème de l'érotisme guide cette visite très vivante, et gratuite.

Dans le cadre des animations développées par le service culturel de la Métropole Rouen Normandie au titre du label Ville d'Art et d'Histoire, la structure intercommunale a commandé à la compagnie rouennaise Le Safran Collectif une visite pas comme les autres : nommée "Rouen libertine", la séance s'inspire très librement de l'ouvrage de Patrice Quéréel "Rouen érotique".

Présentée à deux reprises l'été dernier, ainsi qu'à la dernière Saint-Valentin, "Rouen libertine" a connu un franc succès. La revoilà donc. Cette déambulation à travers les rues de Rouen mélange théâtre, chant, lecture et poésie. Les participants sont invités à suivre trois comédiens et un musicien : Thomas Rollin, Sophie Caritté et Paule Lainé, accompagnés d'Evrard Moreau à la guitare électrique.

Au programme de cette marche coquine, une rencontre avec des lieux (détails architecturaux érotisants comme les gargouilles, sculpture de la fontaine des jardins de l'Hôtel de Ville...) et des auteurs (Flaubert, Maupassant, Sartre, Hugo, Molière, etc.). Ou comment s'encanailler au gré d'une sélection de textes du XVIe au XXe siècle assortie de l'interprétation de saynètes.

Le très fantaisiste Thomas Rollin, autant comédien que chanteur, signe la mise en scène de cette intervention où chaque personnage porte un loup. Les spectateurs qui voudraient en faire de même ne doivent pas se gêner !


Informations pratiques

Visite patrimoniale théâtralisée, musicale et masquée "Rouen libertine"

Mardi 10 juillet 2018

A 18h et 20h30

RDV devant les grilles du Palais de Justice

Gratuit et sans réservation

A partir de 12 ans révolus

Durée : 1h15

Crédit photo: © C.Raoulas

Retourner en haut de page