Baisse du niveau des nappes phréatiques

Publié le : 
Mardi 18 juin 2019
Thème d’actualité : 
pratique
solidarité
pratique
L’article que vous consultez est archivé !
Il aborde un sujet qui n’est plus d’actualité.

Les nappes phréatiques se rechargent essentiellement durant une période s’étendant du mois de septembre au mois de mars.

En dehors de cette période, l’eau de pluie n’alimente plus les nappes, du fait notamment de son évaporation dans l’atmosphère et de la croissance des végétaux, fortement consommateurs d’eau.
La Seine-Maritime affiche un déficit pluviométrique durant la période de recharge des nappes .

De septembre 2018 à avril 2019, le déficit pluviométrique est de l'ordre de 20 à 35 % (- 21 % à Rouen, - 27 % à Dieppe et - 36% au Havre à fin avril).

Ce déficit s’est répercuté sur le niveau des nappes et des cours d’eau qui sont relativement bas pour la période sur une partie du département.

Sans atteindre les niveaux de 2017, ils sont néanmoins sensiblement plus faibles qu’en 2018. Au regard de cette situation, il est impératif de sensibiliser les usagers de l’eau (collectivités et grand public, secteurs agricole et industriel) et de les inciter à une gestion économe de la ressource.

Retourner en haut de page